Melon charentais

 

Recette simple, les melons charentais.

 

Généralement mûrs en août, ils sont petits et parfumés. Servez les coupés en deux, vidés et garnis de pineau des charentes. Mangez les à la petite cueillère, vous dégusterez un excellent hors d'oeuvre, et le pineau aidant, vous mettrez de la gaieté parmi vos amis.

 ATTENTION, le pineau se boit souvent facilement, mais trés vite aprés, .......il "chauffe"!! ..... 

___________________________________________________

 

 

LES HUITRES de La TREMBLADE.

Tout d'abord, détruisons quelques légendes et traditions.

Soit disant que l'on ne doit pas manger d'huitres les mois sans "R" (mai, juin ......). Cette tradition date de l'époque où les transports étaient lents, et que les huitres ne pouvaient pas supporter un trés long voyage et de forte chaleur, mais de nos jours nous pouvons manger des huitres à toutes saisons, à condition que celles-ci soient vivantes.

Les huitres peuvent se manger seules, mais...., certaines personnes ajoutent du citron ou une pincée de vinaigrette, ce qui modifie le goût.

Alors essayez des huitres avec du pain et du beurre (de charente de préférence..), ou des huitres avec des saucisses et du vin blanc;

Aprés avoir ouvert les huitres, mettez  sur  une petite assiette à part, des saucisses spéciales au vin blanc, grillées et chaudes. Il faut deux saucisses pour une douzaine d'huitres. On gobe une huitre, on mange une bouchée de pain beurré, puis une bouchée de saucisse chaude, ... et on boit une gorgée de vin blanc sec, un vrai vin de charente, un régal.

Chaque huitre est un individu différent, la seconde est toujours meilleure que la première et donne envie de déguster la troisième. Une huitre rafraichie les papilles et ouvre l'appétit.

La verdeur des huitres de Marennes Oléron La Tremblade, n'est pas seulement un plaisir pour la vue, mais la saveur des huitres vertes est différente et plus fine que celle des huitres blanches.

Faute de saucisses au vin blanc, vous avez la possibilité de déguster la "goraille" charentaise,  des grillons ou des gratons, croyez moi, c'est aussi bon..

______________________________________________________

Les huitres, et une histoire....

Ne faites pas comme ce Monsieur qui n'avait jamais vu d'huitres et ne connaissait pas, et qui reçoit un jour un colis d'huitres que lui avait envoyé un ami de passage dans la région.  Celles-ci étaient  dans un cageot, posées sur de la fougère, et recouvert de fougère.

Quelques jours plus tard, l'ami reçoit ce message:

"je te remercie pour ton cadeau. La salade était trés bonne, mais j'ai jeté les cailloux qui étaient dans le paquet" 

______________________________________________________

 

HUITRES NATURELLES SUR LE GRIL

Prenez de grosses huitres, mettez les sur les braises chaudes d'un barbecue. Laissez les cuire seules. Quand elles commencent à s'ouvrir, elles sont prêtes. Enlevez le couvercle et mettez du beurre fondu dans l'huitre.

Dégustez avec pain et beurre

______________________________________________________

 

LES SOURDONS

Le sourdon est le nom charentais de la coque.

On en pêche de grandes quantités sur les bancs de sable et en particulier sur la plage de Ronce les bains ( ATTENTION , parfois la pêche est interdite, renseignez vous à la mairie)

Pour pêcher les sourdons, c'est trés simple, vous grattez le sable avec vos doigts ou un rateau, et mettez votre pêche dans un seau.

Un conseil, pêchez uniquement ce que vous avez besoin pour une cuisine. Le sourdon en effet se conserve trés mal, et un sourdon "tourné", vous rendrait trés malade, de plus cela ne sert à rien de trop pêcher, pour aprés en mettre à la poubelle. Retournez plutôt le lendemain. 

Ne mangez surtout pas vos sourdons tel que vous les avez pêchés, en effet, ils vont "croquer" sous les dents. Ils sont certainement "pleins" de sable et ont besoin de dégorger. Pour cela, ramenez avec vous un seau d'eau de mer et mettez les à dégorger une partie de la journée. Vos coques vont aspirer et filtrer l'eau du seau et se nettoyer elles mêmes. Vous pourrez ensuite les faire cuire et les déguster.

Une cuisine simple, aprés avoir fait dégorger vos sourdons, nettoyez les coquilles sous le robinet, pour enlever le sable qui pourrait rester, mettez les dans une casserole, assez grande. Faites cuire à feu doux, les coques vont souvrir.

Dégustez avec du pain et du beurre.... C'est simple, mais c'est bon.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×