à visiter

 

PROMENADE TRANQUILLE.

 

Adhérent d'une association de randonneurs, habitué à marcher 10 à 12 km, deux matinées par semaine,  j'ai organisé sur Ronce les bains et La Tremblade, une petite promenade d'environ 11 km le matin sur Ronce les bains et d'environ 3,5 km l'après midi sur La Grève à La Tremblade.

Cette promenade du matin d'environ 2 h 30, permet de se promener en forêt, sur la plage, de visiter les premières allées et les premières villas de Ronce les bains et en revenant par la plage, de passer sous le pont de la Seudre, pour revenir vers le centre de Ronce les bains en passant dans des lotissements plus récents.

L'après midi, après un pique nique entre amis, la promenade le long du chenal de la Grève va faire découvrir à  ceux qui ne connaissent pas les "cabanes" ostréicoles, les métiers de la pêche et de l'ostréiculture, et de déguster quelques huitres pour les plus gourmands

 

LA BALADE

Départ du parking du casino:

Tous les véhicules garés sur le parking, les randonneurs après avoir passé environ 1 h pour faire le trajet (nous arrivons d'une commune de la banlieue  de La Rochelle), sortent un peu fatigués (déjà !!!) de leurs voitures.

A chaque sortie, nous pratiquons le co-voiturage, ce qui limite le nombre de voitures, réduit la pollution et permet à chacun de moins dépenser.

Chaque personne transportée, donne 1 € au chauffeur.  C'est maintenant une habitude et ça se passe très bien.

Les randonneurs, après avoir repris un peu de courage, changent de chaussures pour certains, prennent sacs à dos, petits "en cas" pour la route et boisson.

Une trousse à pharmacie, fait toujours partie du voyage et ....la carte, très importante si on se perdait.

Et maintenant, plus moderne, un GPS nous accompagne.

A chaque sortie, deux personnes prennent des photos. Celles ci sont envoyées par mail, dans la semaine suivante, à chaque randonneur, avec souvent des petits commentaires amusants.

Le casino  est l'ancienne école communale de Ronce les bains, à côté, la place du marché et le marché couvert. Ce marché  est ouvert tous les jours en été, mais que quelques jours par semaine hors saison.

Allez, ...en route pour les 11 km,  direction l'entrée de Ronce les bains..

Les randonneurs, encadrés par plusieurs responsables équipés d'un gilet jaune, marchent sur les trottoirs de  l'avenue de la Chaumière, une des deux entrées de Ronce les bains en venant de La Tremblade. On arrive au niveau du petit giratoire de l'entrée et à droite, nous prenons la piste cyclable qui nous emmène dans la forêt sur environ 4 à 5 km.

Cette piste est aujourd'hui un tronçon de la Vélodyssée qui traverse la Charente Maritime sur toute sa longueur.

Autrefois, cette piste était une petite voie de chemin de fer. Construite en 1868, elle permettait de transporter, plantation de pins, bois ou tout autre matériaux pour assurer la protection de la côte.

Cette piste, très agréable, que nous devons partager avec d'autres piétons ou cyclistes, nous amène au Galon d'or.

Sur une petite partie, nous longeons la route départementale qui va jusqu'à Royan en passant par la forêt.

De temps en temps, un  bruit nous fait ouvrir les yeux et "grandir" les oreilles... Est ce un sanglier, un cerf, une biche, un renard, ou tout simplement un petit lézard que nos bavardages ont fait fuir ? 

Après avoir traversé la route départementale, nous continuons, sur la piste, jusqu'à la plage du Galon d'or.

Cette plage, très belle,  par un temps magnifique et un soleil superbe, nous donne envie de nous arrêter un peu pour admirer le paysage.

En face, l'ile d'Oléron et la forêt de St Trojan, légèrement à droite, le pont de l'île d'Oléron, Le Chapus, Bourcefranc, plus à droite la plage de Marennes et de Ronce les bains, à gauche, le pertuis de Maumusson, avec ses grandes vagues et un ronflement plus ou moins fort suivant la saison.

Ce passage entre l'île et la côte est un pertuis très dangereux où de nombreux navires ont fait naufrage.

Nous repartons en passant par l'aire de stationnement et retournons dans la forêt sur un  chemin en pierre.

Après  quelques centaines de mêtres, nous revenons sur la piste cyclable que nous avions empruntée pour venir, mais sur très peu de distance, et sur la gauche, nous prenons une piste de VTT, pas très large, en sable, piste vallonnée, serpentant entre les arbres, venant près de  la plage ou retournant dans la forêt. Cette piste nous permet d'éviter  un passage marécageux où nous aurions eu des difficultés pour passer.

Nous sortons de la forêt et descendons sur la plage. A marée basse, nous pouvons marcher sur le sable mouillé, c'est beaucoup plus pratique et moins fatiguant que le sable sec.

Certains ont pensé à prendre chapeau ou "couvre chef", et ils ont bien fait, car sur la plage le soleil "tape" fort.

En continuant, nous arrivons à Ronce les bains, passons la plage de la cèpe et remontons vers le centre ville par une allée à côté du "grand chalet" grand hôtel restaurant et premier casino de Ronce les bains.

Nous arrivons sur l'avenue Gabrielle. Nous découvrons les premières villas de Ronce. Cette allée est commerçante. Des magasins sont ouverts, restaurants, souvenirs, vêtements, à droite la place des roses , en face l'allée de la chapelle et la chapelle dont les cloches sonnent tous les soirs vers 19 h. Nous pourrions faire des achats, mais non,..pas le temps et nous n'avons pas encore terminé.

Nous arrivons devant l'office du tourisme, à côté de la place Brochard.  Le docteur Brochard qui a laissé son nom à cette place, était  un médecin rochelais,  qui a lancé la mode des bains de mer à La Tremblade  Ronce les bains vers 1860, et a permis de faire connaitre la station balnéaire.

Cette place est le lieu principal des animations d'été, manèges, jeux et spectacles divers tous les soirs, en juillet et août et depuis plusieurs années, ....une grande roue.

A l'extrémité de la place, on retrouve  la plage et sur un appontement en bois où se retrouvent le soir de nombreux estivants. on peut voir l'île d'Oléron et son pont,  St Trojan et sur la gauche Marennes. La base nautique est là également.

Le soir, le couché de soleil souvent magnifique, au dessus du pertuis de Maumusson, est pris très souvent en photos.

Nous continuons notre chemin pour découvrir sur l'avenue Gabrielle, encore de très belles villas d'époque, de toutes formes et de toutes couleurs.

Au bout de l'avenue, nous descendons vers la plage, par la dernière allée, l'avenue Gustave Gobeau.

Juste avant, nous avons passé devant l'hôtel de la plage, ancien hôtel et colonie de vacances, qui a servi de lieu de tournage, d'une série télévisée d'Antenne 2,  "l'hôtel de la plage", avec Bruno SOLO et bien d'autres acteurs et actrices.

Nous descendons sur un petit appontement et arrivons sur la plage et la zone de mouillage de la pointe aux herbes. De là, et à condition de venir à marée basse, nous allons en marchant sur le sable, vers la pointe aux herbes et le pont de la Seudre.

Après un petit passage un peu plus difficile, nous montons sur les "cailloux" pour arriver sur un beau chemin en calcaire, la promenade pédestre de Mus de Loup.

Nous passons à côté du laboratoire scientifique de recherche maritime d'IFREMER et nous arrivons sous le pont de la Seudre.

Cette promenade est superbe et par beau temps et suivant l'heure de la marée, nous voyons remonter ou descendre, les chalants et bateaux des ostréiculteurs qui partent ou reviennent de la marée, parfois un scooter des mers, ou des bateaux de plaisance.

Sur le pont de nombreux véhicules, camions ou voitures, circulent dans les deux sens. Nous passerons dessus pour repartir ce soir.

Ce pont, ouvert à la circulation en 1972, est gratuit depuis 1991.

Nous sommes à Mus de loup. Ce lieu recevait en 1660, les vaisseaux du roy, qui venaient ici pour être armés.

En 1664, Colbert qui cherchait un lieu pour construire un grand port militaire sur la côte atlantique, avait choisi deux sites, Rochefort, dans les marais et le long de la Charente et Mus de loup, plus proche de la côte. C'est Rochefort qui  eut sa préférence.

Après un petit arrêt pour regarder le paysage, nous reprenons notre chemin, en passant un peu dans la forêt et à nouveau, mais de l'autre côté, devant IFREMER, le laboratoire scientifique. Ce centre est plus particulièrement destiné aux recherches scientifiques sur les huitres et coquillages.

Après avoir passé dans de "jeunes" lotissements, nous revenons par l'avenue de Saintonge, à la place du casino, notre point de départ et retrouvons nos véhicules.

Il est environ 12 h 30, alors trouvons un endroit agréable pour notre casse-croûte. Comme il n'y a malheureusement plus de tables de pique-nique dans la forêt, chacun a emporté petite table, sièges, ou couvertures, et nous allons nous installer vers la plage de Mus de loup.

Sur les tables, l'apéro, les divers "amuses gueules", les gobelets, les histoires, les "rigolades", les blagues parfois un peu ......osées,  bref, tout ce qu'il faut pour passer un bon moment entre amis.

La fatigue, pas grave...nous verrons plus tard....

Après le pique nique, ce n'est pas terminé, direction le port de La Tremblade.

Les voitures sont garées sur la place Faure Marchand, place où se tient le grand marché du samedi, à côté du port et de l'ancienne gare de La Tremblade, d'où part aujourd'hui, le "train des mouettes". Ce train touristique vous transporte, tranquillement jusqu'à Saujon.

Toujours à pied, un petit tour sur le port et nous partons visiter le vieux quartier de La Tremblade, dans ses petites rues pitoresques et chargées d'histoire, rue de la verrerie, rue de la faulx, rue traversière, rue batelière et nous dirigeons vers le chenal de la Grève.

Promenade plaisante, sur environ 1, 800km.

Le site est très beau, et montre les "cabanes "ostréicoles, implantées des deux côtés, de la route et du chenal. Ce chenal a commencé à être creusé en 1775. Il faut savoir que dans les années 1870/1880, La Tremblade était le 5ème port de commerce de France.

Notre promenade de l'après midi a permis à quelques marcheurs de ramener chez eux des huitres, achetées chez les ostréiculteurs.

Après le retour vers nos voitures, nos randonneurs, fatigués, mais heureux, ont repris la route vers La Rochelle, en se souhaitant une bonne semaine, et à samedi prochain pour une autre promenade, mais cette fois ci,  à l'intérieur des terres.

 

Croyez moi, une marche entre amis de plusieurs kms, c'est toujours agréable, et bon pour la santé.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×